Hier, mes vacances se sont achevées… Ça aurait pu être un moment désagréable mais j’avais tellement décompressé et profité que finalement, la reprise s’est faite tout en douceur. Et pour me récompenser de ne pas avoir oublié de me lever, mon facteur a eu l’idée délicieuse de m’apporter mon cher Freeze Machine, swappé la semaine dernière avec une copine canadienne.

Mais Freeze Machine, kessecé ? C’est un superbe top coat glitter Enchanted Polish, composé de millions de sortes de paillettes (oui oui, au moins) à dominante turquoise, mais en le scrutant je m’aperçois qu’il contient aussi de toutes petites paillettes bleu foncé, des paillettes hexagonales vertes et violettes, et mille autres choses… Le truc simple à décrire.

DSC_0045

DSC_0053

Je le voulais déjà depuis quelques temps et, cet été, quand Camille a posté un tuto youtube de ouf, soudain c’était mort : il me le FALLAIT. Après quelques semaines de chasse, je l’ai enfin trouvé et je suis fière de vous le montrer aujourd’hui ! Pour le mettre en valeur, je me suis dit que l’idée du gradient était top, du coup j’ai sorti quelques copains – à savoir Nfu Oh mor10, Kiko 387, Kiko 300, et China Glaze Little drummer boy – mes éponges, et en avant. Une couche de Freeze Machine sur mon dégradé, et je suis définitivement conquise. (Pour info, sachez que je trouve que mes photos ne reflètent pas la moitié de la beauté de ce nail art… ce vernis est superbe mais c’est une horreur à photographier !)

DSC_0038

DSC_0032

DSC_0062

J’ai l’impression d’avoir un lagon sur les ongles, les paillettes me faisant l’effet du soleil qui se reflète sur l’océan. (Ouais, je suis poète un peu aussi. Si vous voulez je vous raconte une blague douteuse pour compenser ce trop-plein de poésie.)

Enfin bref, finalement, avec cette merveille au bout des doigts, j’ai l’impression que les vacances reviennent me faire coucou.

Voilà les ami(e)s, j’espère que ça vous plaît !

A très vite, des bisous ❤

Publicités