… j’ai cédé, j’ai (ré)ouvert un blog.

« (Ré)ouvert » car en fait, il y a 3 ans et demi, j’avais tenté l’expérience. A cette époque il y avait peu de blogs de NPA en France (ou en tout cas, je ne les connaissais pas) et j’avais envie de partager ma nouvelle passion avec mes congénères françaises !

J’avais envie de bien faire, je m’appliquais pour faire mes photos et je mettais consciencieusement mon affreuse signature dessus…! Je découvrais le sèche vite et les achats sur les sites américains… J’étais fière d’essayer le shatter d’OPI et de le montrer aux gens qui se demandaient bien à quoi ça servait, d’avoir du vernis craquelé.

Et puis voilà, j’ai trouvé un boulot et j’ai laissé tomber, oubliant presque l’existence de ce blog. J’ai continué à être accro au vernis et j’ai découvert les blogueuses géniales qui se lançaient en France. J’ai ensuite découvert Instagram qui m’a incitée à faire plus de photos et qui m’a surtout permis de faire connaissance avec des tas de filles fabuleuses. Et puis un jour, il y a quelques mois, une de ces nanas si cool m’a envoyé un message pour me dire « Hey, mais dis donc, pourquoi tu n’ouvres pas un blog ?? »…

Cette nana, c’est Faustine, notre NPA Mouton chérie, cette fille géniale qui fera toujours passer ses amies avant ses vernis, qui fait 1000 choses à la fois et qui trouve encore le temps d’être le meilleur coach du monde ! D’autres copines se sont jointes à elle pour me tanner motiver et leur enthousiasme a payé. Me voilà 🙂

J’ai choisi de reprendre mon vieux blog car il fait partie de mon histoire de NPA, j’assume mes photos pas terribles et mes goûts alors particuliers… J’ai aussi l’impression d’avoir progressé depuis, et ça, ça fait chaud au coeur ! Si vous lisez mes vieux articles, vous allez sûrement bien rigoler et c’est tant mieux 😀

Cet espace sans prétention, ne sera qu’un prétexte pour essayer de m’améliorer en photo tout en me faisant plaisir avec tous les beaux vernis que j’achète de manière si compulsive. Et puis, si au passage quelques NPA en quête de swatches trouvent leur bonheur par ici, j’aurais au moins servi à ça !

Vous ne trouverez pas de grands débats philosophiques ni de scoops brûlants, mais j’espère que vous vous plairez par ici…

Grosses bises à toutes et à très vite !
Publicités